Dans un monde d'illusion a été créé le Firefly Mansion, pour corps et âmes perdues.
 

 :: … Firefly Mansion … :: Étage 2 :: Chambres :: Chambre 1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Petite visite

avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 07/03/2018

Ce qu'il faut savoir
Race: Sorcière
Rune: Equilibre ᛞ
Poste: /
Ven 6 Avr - 8:36
Après être entrée, j'entrepris de visiter le hall, le rez-de-chaussée. Je poussais quelques portes. Je voulais me familiariser avec l’endroit. Il n’y avait pas grand monde. Du moins je ne croisais personne sur ma route. L’endroit semblait cependant habitué, du moins j'en avais la sensation. Je montais à l’étage après avoir poussé toutes les portes que je pouvais. À force de pousser des portes, je finis par trouver l’entrée de ce qui ressemblait à un dortoir. Plus de doute cette fois. L’endroit était bien habitué. Certains lits semblaient utilisés. Je pris le premier me semblant possible à prendre et m’assis dessus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 197
Date d'inscription : 01/03/2018

Ce qu'il faut savoir
Race: Feu-Follet
Rune: Protection ᛟ
Poste: /
Sam 19 Mai - 22:22


Petite Visite

Feat Kamil & Orwell


         Lorsque la fatigue se fit ressentir en lui, Orwell se souvint soudainement qu'il avait une chambre. Cela pouvait être intéressant. Il monta donc les escaliers, lentement, tandis que les lumières extérieures se faisaient plus sombres, comme si la nuit pouvait seulement tomber en ces lieux étranges. D'ailleurs, ce n'était pas tellement une nuit à proprement parler.
Orwell finit par arriver devant les chambres et il rentra dans la numéro 1, celle qui lui était destinée. Il poussa la porte qui s'ouvrit dans un très faible grincement. Le jeune garçon se demanda un instant quelle heure il était dans le monde réel. Et quel jour aussi. Ici, tout cela ne semblait guère avoir d'importance.

La lumière était allumée, il y avait quelqu'un assis sur le premier lit. Orwell passa discrètement devant et alla s'asseoir sur un autre lit. Il n'avait guère envie d'engager une conversation mais il se sentit obligé. Il regarda la personne et se demanda si elle était une fille ou un garçon. Il n'en avait aucune idée et la réponse ne sembla pas venir à lui. Peut-être que s'il lui demandait son prénom, il en aurait le coeur net. Il soupira, s'allongea sur le lit, et regarda le plafond. Il n'était guère intéressant mais à cet instant, il semblait y trouver quelque chose d'extraordinaire, puisqu'il garda les yeux levés vers le haut, comme si quelque chose de miraculeux était en train de se produire.

-Moi c'est Orwell...et toi ?

Il n'était pas très fort pour engager la conversation. D'ailleurs, il ne le faisait presque jamais. Parler pour ne rien dire n'était pas du tout sa passion. Mais il pensait à cet instant que cela était mieux de paraître aimable et poli, surtout en sachant qu'il partagerait sa chambre avec cet(te) inconnu(e) peut être des années durant. Il frissonna rien qu'à la pensée qu'il ne connaîtrait plus rien d'autre que ce Manoir, puis il revint à l'instant présent. Le plafond était vraiment inintéressant, mais il garda les yeux rivés vers lui. En laissant jouer son imagination, il pouvait voir des couleurs et des formes s'entrelacer tout autour de lui. Il se laissa guider par son monde imaginaire, un court instant.

awful pour Epicode


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 07/03/2018

Ce qu'il faut savoir
Race: Sorcière
Rune: Equilibre ᛞ
Poste: /
Dim 20 Mai - 9:20
Comme je l'avais deviné, je n'étais pas seule ici. Il avait prit sont temps pour venir. J'avais un peu tourné en rond en l'attendant. Le ciel était devenu plus sombre. Sûrement la nuit. 

Je regardais le blond qui venait de faire son entrée et s'adressait à moi. J'hésitais un instant. Que devais je faire ? J'étais un fille et mais .. Oui c'était sûrement le moment de tenter ma chance  Me croirait il ? Étais ce si important qu'il me croit ? Je finis par me décider. Je verrais bien s'il me croit ou non.

- je m'appelle Kamil, ça fait longtemps que tu es là ? Je viens d'arriver et cet endroit est si grand ...

Je l'observait en attendant sa réponse  Si seulement il pouvait avoir quelques informations à me fournir...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 197
Date d'inscription : 01/03/2018

Ce qu'il faut savoir
Race: Feu-Follet
Rune: Protection ᛟ
Poste: /
Dim 20 Mai - 12:33


Petite Visite

Feat Kamil & Orwell


         Orwell voguait dans son habituel monde imaginaire. Il avait presque oublié la présence de la personne à côté de lui, et il nageait à présent dans un océan de couleurs et de songes, tous aussi merveilleux les uns que les autres. Il était si heureux dans ce monde là, c'était le seul endroit où il se sentait serein, à sa place même. Ailleurs, il n'était jamais vraiment bien, même si cet étrange manoir l'avait guidé dans un chemin qui lui convenait probablement plus. Mais même cela, il n'en était pas sûr. Pas sûr du tout.

Orwell revint à la réalité où moment où la personne répondit à sa question. Le jeune garçon resta un moment perplexe et se souvint alors qu'il lui avait parlé, quelques secondes plus tôt. Il avait presque faillit l'oublier. Le feu-follet tourna la tête vers son interlocuteur. Kamil était un prénom masculin. Quoi que, Orwell n'en était pas vraiment sûr. Et puis, le fin visage de cette étrange personne révélait un côté féminin, mais après tout, le visage d'Orwell aussi était fin. Il était persuadé que s'il se maquillait et se laissait pousser un peu les cheveux, on pourrait facilement le prendre pour une fille.

-Je suis arrivé il y a quelques jours je crois... Je ne sais pas vraiment... Peut être que je suis arrivé seulement hier en fait.

Orwell ne mentait pas. Il n'avait aucune idée de quand il était arrivé. L'instant où il avait franchit les portes lui paraissait si loin et si proche à la fois qu'il avait du mal à se situer dans le temps. D'ailleurs, le temps existait-il en ces lieux étranges ? Cela non plus il ne le savait pas. Il ne savait rien du tout en fait, comme la plupart des gens ici. Cet endroit mystérieux n'avait pas fini de se dévoiler.


awful pour Epicode


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 07/03/2018

Ce qu'il faut savoir
Race: Sorcière
Rune: Equilibre ᛞ
Poste: /
Dim 20 Mai - 17:54
Le jeune garçon semblait ailleurs  perdu dans son propre monde  Mes amis, le tremblement, impossible de me perdre au delà de ma propre réalité. J'enviais mon camarade  Il semblait à sa place dans son monde.

Mon ventre se mit à gronder. Je regardais mon camarade, possiblement retourné dans son mon  Que faire ? Ce ne serait pas par lui que j'aurais beaucoup d'information  Seulement... Seulement c'était la seule personne connue dans cet endroit si étrange.

- hum tu sais où trouver à manger ? J'espère qu'on va bien s'entendre.

Je lui sourit serainement il semble me croire  Du moins il n'a rien relevé  Ma ruse semble fonctionner. J'en suis soulagée  Je vais enfin pouvoir entrer dans un groupe. Avoir de vrais amis. Faire mon cassé cou sans que personne ne me fasse de remarque  Il serait bon que je devienne réellement un homme  Cependant je sais bien que c'est impossible  La magie .. Ce genre de chose n'existe pas. Sauf dans l'imaginaire. Hors je ne suis pas dans un rêve.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 197
Date d'inscription : 01/03/2018

Ce qu'il faut savoir
Race: Feu-Follet
Rune: Protection ᛟ
Poste: /
Lun 21 Mai - 18:19


Petite Visite

Feat Kamil & Orwell


         Le monde d'Orwell se défilait à l'infini. Il aurait pu y rester des heures encore, mais son camarade le ramena à la réalité. Orwell faillit échapper un soupir mais s'en empêcha et il écouta le plus attentivement possible les paroles de l'étrange personne. En écoutant sa voix, il remarqua tout de même qu'il avait plutôt une voix féminine. Orwell haussa les épaules, après tout, il s'en fichait pas mal de savoir si cette personne était une fille ou non.
Il laissa un petit silence entre eux avant de répondre à sa question. Il trouvait celle-ci légèrement idiote mais il ne releva pas et se contenta de répliquer.

-Dans la cuisine je suppose, ou au restaurant aux heures de repas.

Orwell réfléchit un instant. Il avait un brownie dans sa poche, mais il ne savait pas s'il devait le garder pour lui ou non. Après tout, il n'avait pas faim pour l'instant, et, le moment venu, il lui suffirait de descendre les escaliers pour aller trouver de la nourriture.

-J'ai un brownie dans ma poche, dit Orwell en le lui tendant, et il n'y a aucune raison pour que l'on ne s'entende pas, tu ne penses pas ?

En vérité, le jeune homme savait pertinemment que ce n'était pas si simple. Parfois, lorsqu'il s'entendait bien avec quelqu'un, il était, plus tard, déçu de la personne. Il ne connaissait pas grand monde sur qui compter, c'était probablement la principale raison qui l'avait guidée en ces lieux. Le jeune garçon soupira faiblement et tourna de nouveau la tête vers le plafond. Décidément, ce plafond était plus qu'intéressant.


awful pour Epicode


Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firefly Mansion :: … Firefly Mansion … :: Étage 2 :: Chambres :: Chambre 1-
Sauter vers: