Dans un monde d'illusion a été créé le Firefly Mansion, pour corps et âmes perdues.
 

 :: … Registres et Identités … :: Éclosion des Personnages :: Éclosions Terminées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Never Give Up - Alberto Gomez

avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 23/05/2018

Ce qu'il faut savoir
Race: Humain
Rune: Protection ᛟ
Poste: /
Mer 23 Mai - 6:30


Gomez Alberto

Chrisalide
Présentation -

Nom(s) : Gomez
Prénom(s) : Alberto
Surnom : Albert, Al', Ali, Rage Mountain
Âge : 30 ans
Espèce : Humain
Sexe : Masculin
Orientation sexuelle : Non prononcé (mentalement pas apte pour comprendre)
Nationalité : Espagnol de la mère, Américain du père.
Rang : "Gros muscles et petit cœur fragile" ? Ou "AGTM - Adorable Gros Tas de Muscles" ? (une préférence pour le deuxième en vrai)
EDIT : Quand j'ai visité les autres fiches des validés j'ai vue que c'était sous forme d'image et pas juste une simple phrase à écrire, donc du coup euh... Bah je ferais un truc quand j'aurais pas la flemme hein //pan//
Rune : Protection
Perso sur l'avatar ou lien vers l'artiste : Gabriel Reyes (Faucheur/Reaper) - Overwatch, artwork de Senkkei[/justify]
Psychologie -

« Allô madame Gomez ? Bonjour je suis madame Smith, la maîtresse d'Alberto. Excusez-moi de vous déranger pendant votre travail, mais je vous appelle au sujet de votre fils.
- ...Quoi ? Il a encore involontairement étouffé l'un de ses camarades ? Vous m'appelez pour ça ? Vous savez très bien qu'il ne le fait pas exprès !
- Non madame, tout va bien de ce côté, Alberto a bien compris la leçon la dernière fois, il ne s'agit pas de ça... Non je vous appelle au sujet de son comportement en général. Rassurez-vous il n'est pas turbulent, c'est un garçon très gentil, vraiment adorable ! Seulement il... Comment dire ? Mh... Disons qu'il n'évolue pas. Il a déjà redoublé le premier grade*, je pensais que ça irait pour le second cette année et pourtant je... Madame Gomez, il ne sait toujours pas lire et impossible de lui faire comprendre quoi que ce soit en mathématiques.  J'ai tout essayé avec lui, mais rien à faire ! A cause de ça il se fait moquer par ses camarades. Je... Je pense que vous devriez envisager de lui trouver... Je sais pas, un institut spécialisé...? Capable de lui offrir l'encadrement dont il a besoin et...
- Ça suffit ! J'ai entendu assez de conneries pour la journée. Ce n'est pas à moi de m'endetter jusqu'au cou à cause de votre incompétence flagrante mademoiselle Smith ! Je n'ai pas les moyens de faire changer Alberto d'école, c'est malheureusement bien à cause de ça qu'il se retrouve encadrer par des tire-au-flancs tels que vous ! Alors vous avez intérêt à vous mettre au travail sinon vous aller entendre parler de moi ! Sur ce, bonne journée.
- Mais madame Gomez je...! »


Elle a raccroché... Et toi, tu es là assis à ton bureau, en train de colorier grossièrement ce qui pourrait ressembler vaguement à un bonhomme tout de bâtons fait. Tu souris en chantonnant, concentré, balançant tes pieds sous ta chaise. Les autres enfants jouent dehors et toi tu es là, toujours heureux. Tu passes toutes tes récrées avec moi alors que je m'acharne à essayer de faire rentrer la moindre leçon dans ton petit crâne malhabile, en vain bien entendu. Ce n'est pas de ta faute mon pauvre petit, c'est le destin qui t'as fait ainsi. Et moi je l'accepte, je t'aime comme tu es, j'aimerais seulement pouvoir t'apporter autant que tu m'apportes. J'ai l'impression de réapprendre la vie avec toi, toi et ton innocence impénétrable, inébranlable. Cette pureté qui m'impressionne tant.

Quand je parle d'histoire et que tu me demandes "Pourquoi les gens sont-ils si méchants entre eux ? Personne a eu l'idée de faire un gros repas avec une grosse dinde et plein de bonnes choses à manger ? Ça aurait réconcilié tout le monde ! Moi quand je suis pas content et que ma mère me fait à manger, ça va tout de suite mieux ! J'oublies très vite pourquoi j'étais en colère avec du bon poulet... Tu aimes le poulet ?" Oui Alberto, j'aime le poulet. Ou bien quand je fais cours sur les divisions basiques, que je te demande ce qui résulte de quatre divisé par deux et que tu me réponds "Euh je sais pas... Moi je coupe le gâteau en deux quand je dois partagé." Oui Alberto, sans le savoir tu m'as donné la réponse, même si "couper en deux" ne s'applique pas à tous les nombres. Ou encore quand les autres enfants se moquent de toi et que tu n'es pas même capable de comprendre ce qu'ils font, à tel point que ça te fait ni chaud, ni froid.

Ah... J'ai presque des remords à essayer de t'inculquer toutes ces choses qui feront de toi un adulte "normal". Tu ne seras jamais normal et ça je le sais bien. Quelque part cela me soulage, parce que tu es particulier pour moi, mais d'un autre cela m'inquiètes. Comment vas-tu pouvoir survivre dans ce monde de brut...? J'espère du fond du cœur que je serais toujours à tes côtés pour t'accompagner et te protéger... Ce n'est pas la faute de ta mère non plus, elle n'a pas voulu tout ça pour toi, elle n'a pas voulu te faire comme ça. Je ne lui en veux pas d'avoir réagi ainsi, elle n'aurait probablement pas réagi comme ça si elle avait eu les moyens d'œuvrer pour ton bien, si elle n'avait pas été une mère célibataire, infirmière sous-payée, mais trop pour être aidée...


Tes dessins incompréhensibles, tes tentatives d'écriture, mes souvenirs de toi quand tu étais mon élève, je les ai tous gardés. Et j'y repense, je me laisse bercer par ma mémoire quand je te regarde, assis-là devant ton bureau à griffonner sur une feuille en chantonnant cette même musique indéterminable avant que tu ne me tende fièrement ton dessin, presque identique à ceux que tu m'offrais plus jeune et que j'accrochais dans la salle de classe et chez moi, dans ma cuisine. J'aurais pu faire une tapisserie intégrale des pièces de mon appartement avec tout tes dessins... Surtout que tu m'en offres encore aujourd'hui.

« Regarde Melys ! Je t'ai fait un dessin !
- Merci Alberto, c'est vraiment très gentil. Tu as beau m'en avoir fait beaucoup, je les aime toujours autant. J'ai l'impression que tu t'es amélioré non ? Tu mets bien les cinq doigts sur les mains de tes bonhommes maintenant.
- Eheh, tu as remarqué ? C'est vrai, je dessine de mieux en mieux ! »


Je te souris tendrement. Tu es pour moi l'enfant que tu as toujours été, celui que j'ai connu dans mes élèves quand j'étais encore maîtresse. Je regarde au loin ce vilain monsieur qui te fixe avec insistance, comme pour essayer de te faire sentir que le temps presse et que notre rendez-vous journalier doit rapidement prendre fin. Quel idiot, comme si ça avait le moindre effet sur toi. Ton innocence te protège de toutes ses méchancetés. Et le temps non plus n'a pas d'effet sur toi. Sur ton corps oui, tout comme pour moi, mais pas sur ton esprit.

« Aller Alberto, je vais devoir y aller, j'ai rendez-vous chez le médecin je ne dois pas être en retard. On se voit demain ?
- Oh oui ! Tu vas voir je me serais encore amélioré dans mes dessins !
- J'ai hâte de voir ça... Je t'aime fort tu sais ?
- Oui je sais, et moi aussi Melys, je t'aime fort !
- Je sais mon petit... »


Je me redresse péniblement pour venir déposer un baiser sur ton front. Je t'offre une dernière caresse sur la joue avant que tu ne te relèves à ton tour en ricanant joyeusement. Comme tu es devenu grand et fort... A ton tour tu viens embrassé mon crâne fané, m'adressant un dernier signe de main et un sourire avant de rejoindre cet homme. Comme j'aurais aimé t'étreindre comme avant... Mais ce serait prendre un risque pour mes vieux os. Je remballe soigneusement la boîte qui contenait ton gâteau d'anniversaire. Que le temps passe vite. Pourtant j'ai toujours l'impression de faire face à ce petit garçon que je chéris comme mon propre fils et ce, à chaque fois que nous nous voyons. Le temps s'est arrêté chez toi, pour ton esprit en tout cas. Petit garçon dans un corps de géant... Oui, tu as trente ans aujourd'hui, et rien n'a changé pourtant.

Pour toi en tout cas, car pour moi c'est tout autre chose. Tu ne vois pas les rides sur mon visage, ni la faiblesse dans ma voix, ni mes yeux de plus en plus ternes. Je sais que ce n'est pas une question de dénis, mais simplement parce que toi aussi tu me vois toujours comme au premier jour. C'est ainsi quand nous sommes ensemble. Quand nous l'étions. Je suis désolée Alberto, je ne pourrais plus continuer de protéger comme je le faisais jusqu'à maintenant. Je suis navrée, je n'ai pas eu le cœur à te le dire pendant notre petite bulle de réconfort contre les épreuves de la vie. Maintenant tu es reparti et moi, je dois faire face à ce qui gratte à ma porte depuis quelques temps. Je suis désolée Alberto, mais aujourd'hui, nous nous sommes probablement vu pour la dernière fois...

*premier grade : le CP aux États-Unis, au cas où.
Physique -

« Quoi ? Hein ? Mais bien sûr qu'il est beau mon poulain ! Un vrai dur à cuir, t'en fait pas deux des comme lui ! Une vraie bête de compet', indétrônable. 7 ans de carrière et pas une seule défaite tu te rends compte ? Cette année on vise les nationales. Comment ça tu me crois pas !? Attends un peu tu vas voir. HEY ALI. ALBERT VIENS VOIR UN PEU PAR LÀ, BOUGE TES MUSCLES ! Mais nan t'inquiètes, il a l'habitude, il dit jamais rien de toute façon, il se contente de sourire. Ouais bon... Un vrai dur mais il a pas grand chose dans le crâne hein. M'ENFIN C'EST PAS CE QU'ON LEUR DEMANDE HEIN !? *rire gras*

Regarde-le là, c'est ti pas qu'il est pas beau mon poulain ? 1m97, 101kg de pur muscles. Tiens Albert, pousse un peu d'la fonte là pour montrer au monsieur, fais plaisir à papa ! Tiens regarde, t'as vu ça ? Sans effort ! Il donne pas l'air avec sa silhouette svelte et athlétique, mais il est en catégorie poids lourd le corniaud ! Quoi ? Pourquoi il sourit ? Je sais pas, il sourit tout le temps. Même quand il frappe il sourit, c'est presque devenu une légende dans le milieu régional, "la montagne qui sourit" qu'on l'appelle. Moi j'aime bien, en plus avec sa peau basanée il respire le soleil ! Comment ça ? Le fils caché de Mohammed Ali ? Ah non mon gars, ça c'est du pur espagnol, en même temps t'es con ou quoi, Alberto Gomez c'est pas très maghrébin comme prénom !

Hein ? Les cicatrices sur son visage ? Oh ça... Non c'est pas une blessure de guerre, il est arrivé comme ça. Il a pas voulu m'en parler, mais d'après sa mère ça résulte d'une dispute qui a mal tourné entre eux, c'est d'ailleurs pour ça qu'elle me l'a confié. Et depuis zoup, plus de nouvelles ! Du coup je m'occupe de lui, c'est un échange de bon procédé. Je le loge, je le nourris et je l'aide et lui, il me fait gagné de l'argent, beaucoup d'argent, une vraie poule aux œufs d'or ! Ah non il est jamais parti. Comment ? Les femmes ? PFFFFFR Oh ça t'inquiètes pas ya aucun risque, je sais même pas si il est courant de comment on fait des gosses alors bon. Hein ? Ouais pas faux, c'est vrai que s'il était moins con avec sa belle gueule et ses yeux ambrés, il serait surement déjà parti avec une nenette. Heureusement pour moi hein !? *rire gras*

Enfin... Je rigole je rigole, mais parfois je me demande si c'est pas parce qu'il penche de l'autre côté, tu vois ce que j'veux dire ? Enfin j'dis ça... C'est juste parce que c'est un garçon super sensible tu vois ? Si je l'entraînais pas il ferait pas de mal à une mouche. Non non vraiment ! Ya pas plus doux et gentil comme gaillard. Tiens pour exemple, il passe beaucoup de temps à s'occuper de ses cheveux, du coup ils sont tout doux là, tout nuageux. Ma gamine adore jouer avec ses cheveux pour te dire, comme une poupée. Et lui il dit rien, on dirait même que ça lui fait plaisir ! Tu vois ce que je veux dire maintenant ?

Enfin bref, parlons affaire. Tu le prends mon tas de muscles ou pas ? Aaaaaaah bah voilà, tu vois qu'on a réussi à s'entendre ! T'entends ça bébert ? T'es en route pour les nationales mon grand c'est moi qui te l'dit ! Comment ? Son nom de boxeur ? "Rage Mountain". Pourquoi ? Bah ça tu verras sur le ring mon grand, oh l'autre eh ! »
Histoire -

« J'ai toujours aimé les lapins. J'ai toujours voulu en avoir un... Maman n'a jamais voulu. Elle disait que je finirais par le tuer en le serrant dans mes bras. D'après elle c'est déjà arrivé une fois, mais je ne m'en souviens pas du tout. Je me souviens même pas avoir eu un animal. Pourtant j'adore les animals, plus tard quand je serais un vrai adulte, j'en aurais tout plein tout plein, comme ça je leur ferais pleins de câlins et je serais content et eux aussi. Tu aimes les animals toi ? C'est bête comme question, qui n'aime pas les animals ? Même si on les aimes pas tous, il y en a toujours un qui nous fait craquer. Moi c'est les lapins. Je t'ai dit que j'aimais beaucoup les lapins ?

Je suis bête, tu le sais déjà, tu me connais trop bien. Et puis je t'en dessine tout le temps des lapins. Tu l'as mis sur ton frigo le dernier que je t'ai donné ? J'espère, je serais content ! Et puis t'as vu, je sais écrire ! C'est pas très joli, mais au moins maintenant, grâce à toi, je peux t'écrire des lettres et lire les tiennes. C'est vrai que je l'avais jamais fait depuis le temps, mais c'est la madame que je suis allé voir hier qui m'a dit que ça me ferait du bien. Parce que tu sais, j'étais très triste quand tu n'es pas venue... Et le lendemain non plus, et le lendemain du lendemain non plus encore. Est-ce que tu es malade ? Je peux venir veiller sur toi si tu veux ! Comme tu l'as fait pour moi si souvent. Dis, tu vas bien dis ? J'espère que oui.

Je me sens... Tout bizarre depuis que tu ne viens plus. Même monsieur Gros m'a dit que j'étais bizarre, parce que je souris plus. Oui c'est vrai, je n'arrive plus à sourire... Avant je souriais parce que je savais qu'à un moment donné j'allais te voir dans la journée, et quand tu repartais je souriais parce que j'avais hâte d'être le lendemain pour te revoir ! Mais tu ne viens plus maintenant... Est-ce que tu boudes ? J'ai fait quelque chose de mal...? J'ai peur tu sais, C'est plus pareil sans toi. Est-ce que c'est parce que tu en as marre de moi...? Comme maman...? C'est pas ça hein ? Non ça peut pas être ça.

Toi tu m'aimes vraiment beaucoup. Elle aussi, mais moins que toi je crois... Tu vas pas faire comme elle hein dis ? Quand tu reviens, tu vas pas me crier dessus d'accord ? Je veux pas que tu me dispute comme elle a fait maman. Ni que tu m'envoies des choses à la figure, ni que tu te caches dans la salle de bain pour t'endormir dans le bain... Parce qu'après moi, les monsieurs de la police ils vont m'emmener et me crier dessus eux aussi. En me posant pleins de questions que je comprends pas avec pleins de mots et de phrases que je comprends pas non plus. Dis ça veut dire quoi "Tentative de Suicide" ? Maman elle a pas voulu me dire. Elle est devenue toute pâle et m'a dit d'oublier tout ça.

Et puis après elle m'a emmené voir monsieur Gros. Je l'appelle comme ça parce que j'arrive pas à dire ou écrire son prénom. Maman m'a dit qu'il allait s'occuper de moi et me faire devenir un adulte ! Il s'occupe bien de moi mais je sais pas si je suis devenu un adulte. Je suis devenu une grande personne dis ? Ça me fait peur ça aussi, je sais pas ce que c'est moi, d'être une grande personne. Et je sais pas si j'ai envie de l'être... J'étais content d'être avec monsieur Gros, même si pour ça je dois jouer à ses jeux bizarres. Je trouve pas ça marrant moi, de frapper les gens. En plus ils me font mal, les autres. Mais monsieur Gros me parle tout le temps de la foule qui adore ça alors je me dis que ça va.

Mais en vrai moi, je voulais devenir astronaute. Comme ça je t'aurais emmené voir les étoiles ! Tu me promets qu'on ira voir les étoiles un soir ? J'adore les étoiles. Au moins autant que les lapins. Ça aussi je t'en dessine plein, des étoiles. Je crois que c'est les histoires que j'ai préféré quand tu me parlais des planètes et de l'espace. Même que je connais par cœur le système solaire et les constellations principales ! Et tout ça c'est grâce à toi. Heureusement que tu es là tu sais ? Sans toi je sais pas ce que j'aurais fait. J'aime ma maman, mais elle travaillait beaucoup et je la voyais pas souvent quand j'étais à l'école. Je ne lui en veux pas, mais c'est normal que je tienne à toi du coup non ? T'es un peu comme ma maman aussi. Je sais pas quoi faire sans toi moi... Tu viendras me voir samedi soir ? Comme ça après, on ira voir les étoiles... »
[...]

« Tu n'as pas répondu à ma lettre, ça fait une semaine... Dimanche, lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi. Une semaine ! "Ce soir, c'est le grand soir bonhomme !" dit monsieur Gros. C'est vrai, ce soir je joues pour que le pays entier puisse me voir pour le prochain jeu, c'est monsieur Gros qui l'a dit. Et je sais que ça lui ferait très plaisir si je gagne. Alors je vais faire mon possible, mais cette fois je ne sourirais pas. Parce que tu n'es pas là... Tu viendras à notre rendez-vous hein ? Je veux aller voir les étoiles. »
[...]

Melys n'est jamais venu. Pas parce qu'elle a ignoré Alberto, ni parce qu'elle n'avait pas envie ni parce qu'elle était malade. Mais sans vraiment le savoir, Alberto a pourtant passé son rendez-vous avec elle. Après le match perdu, Alberto est parti. Il s'est enfin jusqu'à la clairière où sa maîtresse l'emmenait se promener et pique-niquer. Il s'est allongé dans l'herbe en soupirant, le visage triste, et il a levé les yeux au ciel. Et c'est là qu'il a compris. Peut-être lui a-t-elle envoyé un message de là-haut, mais en tout cas Alberto savait maintenant. Sa tendre Melys est partie... Une profonde triste l'a envahi. Plus rien n'avait de sens, à quoi bon rester si ce qu'il avait de plus cher sur cette terre n'est plus ici...? Et pourquoi pas le retrouver ? Sans un mot il s'est levé alors qu'au loin, des lumières s'agitaient en criant son prénom. Sans un mot un seul, il s'est mit à marcher, tout droit sans s'arrêter, en direction de la forêt...

Et toi ?
Pseudo : Algernon, mais Al' ira bien.
Âge : 21 ans
Comment avez vous découvert le forum ? Par hasard, de partenariats en partenariats.
Qu'en pensez vous ? Il est... Touchant. Je sais pas, il m'a attiré sans trop que je comprenne pourquoi, un peu comme les personnages qui viennent se perdre jusqu'au manoir au final. Voilà bien trois ans que je n'ai pas RP et ça fait quelques temps que j'ai une envie dévorante de me remettre à écrire. D'habitude j'ai plutôt tendance à rejoindre des connaissances sur des forums légèrement plus peuplés avec des contextes bien plus basiques, mais là... Je sais pas, c'est différent, alors je prends le risque et je me jette à l'eau. J'espère simplement que mon personnage quelque peu particulier (et c'est peu dire je crois) va réussir à se faire une place sur le forum, je ne voudrais pas être uhm gênant ? Et que ça ne bloquera personne pour le RP...
Code du règlement

Code par Anuska
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 75
Date d'inscription : 05/05/2018

Ce qu'il faut savoir
Race: Ange Déchu
Rune: Sagesse ᚻ
Poste: /
Mer 23 Mai - 7:28
Bienvenuuuue

Alors j'adore ton début de fiche, hâte de lire la suite ! ( En plus s'est écrit de manière originale huhu ❤️ )

Pour ce qui est du rang, tu peux prendre tout ton temps et faire une demande à l'avenir si jamais c:

Bonne continuation pour ta fiche et pour toute question, tu peux t'adresser au staff !

Bisous   hug

PS : je vais te voler un RP /pan ne t'en fais pas huhu


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 23/05/2018

Ce qu'il faut savoir
Race: Humain
Rune: Protection ᛟ
Poste: /
Mer 23 Mai - 7:32
Hey !

Merci c'est très gentil, je viens de terminer le physique si ça t'intéresse. Mais t'es prévenue, disons que ça change pas mal de registre, c'est beaucoup moins charmant *tousse*

D'accord pour le rang, je pensais faire ça xD

Merci, je mets l'histoire en route !

PS pour le PS : Merci beaucoup, ça me rassure... J'espère que je suis pas trop rouillé en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 23/05/2018

Ce qu'il faut savoir
Race: Humain
Rune: Protection ᛟ
Poste: /
Mer 23 Mai - 8:24
Désolé pour le double-post, mais juste pour dire que j'ai fini ma fiche D:

Petite précision :
Le caractère légèrement racisto-homophobe de la partie physique vient du personnage du coach qui est, disons-le, un gros beauf. Je précise au cas où hein, je suis flippé d'être pris pour un malotru xx
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 197
Date d'inscription : 01/03/2018

Ce qu'il faut savoir
Race: Feu-Follet
Rune: Protection ᛟ
Poste: /
Mer 23 Mai - 19:25
Re-bienvenuuue Al' ♡
Alors que dire... J'ai trouvé ton personnage très très touchant et très bien trouvé. Je l'aime énormément et je pense qu'il aura sa place sur le forum et dans le monde du manoir, ne t'en fais pas hug
C'est la première fois que je vois ce genre de personnage dans le RPG ! J'ai vraiment hâte de te voir en RP !!!
Aloors par où commencer. Ta psychologie est très touchante, et le point du vue du personnage de la maîtresse est doux, je trouve cette partie de ta présentation très bien écrite et très belle, bravo vraiment ! ♡
J'aime beaucoup la façon dont tu amènes les choses, comment tu racontes un personnage à la vie difficile. C'est très agréable à lire en tout cas.
Pour le physique, cela fait une belle transition avant l'histoire ! C'est plus léger, marrant, et vu sous une forme plus "brutale", c'est très sympa à lire aussi j'ai beaucoup apprécié love
Le contraste entre le caractère et le physique est très bien montré dans ta présentation, et j'arrive vraiment bien à me visualiser ce personnage qui, d'un autre côté, semble légèrement mystérieux, tout en étant extrêmement attendrissant.
Enfin, l'histoire, son point de vue à lui, la plus belle partie de ta présentation (selon moi en tout cas hehe ♡). J'ai failli versé une larme à la fin (mais bon, ça c'est la fatigue, je pourrais pleurer en regardant une tartine actuellement ahah). Ton personnage est vraiment très très très très émouvant en tout cas, donc bon, je ne peux que te valider hehehe hug
Validation de Alberto
Je te souhaite encore une fois la bienvenue dans notre communauté ! Je tiens à t'informer que ton personnage a été accepté au Firefly Mansion et qu'il peut dès à présent commencer à RP.
En premier lieu, j'espère que tu as bien lu tout ce qu'il se trouvait dans les fondements. Si c'est le cas, tu peux aller poster ton journal de bord qui t'aidera à suivre tes relations et tes RPs en cours. Une fois cela fait, tu peux aller poster une demande de RP, de chambre et de poste (si tu le souhaites) à cet endroit. Tout cela est facultatif mais il est fortement conseillé de le faire avant de se lancer de l'aventure !
J'espère que tu vas te plaire parmi nous et que tu trouveras aisément ta place dans notre petite famille fort sympathique,
Au revoir et à très bientôt ♥️





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 23/05/2018

Ce qu'il faut savoir
Race: Humain
Rune: Protection ᛟ
Poste: /
Mer 23 Mai - 19:31
Uuuuuuuh merci beaucoup pour tout ces compliments, ça fait chaud au cœur et ça fait du bien de voir que j'ai pas tant perdu la main. J'ai réussi à avoir le rendu que je voulais alors je suis très content !
Tout comme je suis content de pouvoir sortir un personnage comme celui-ci, qui malheureusement n'est pas forcément adapté pour une grande partie des forums RPG que j'ai croisé. Quand je suis tombé sur Firefly Mansion je me suis dit que c'était le contexte parfait pour le faire sortir de sa coquille depuis le temps qu'il mûrit dans mon crâne.

Merci encore, je vais faire mon carnet de bord sur le champ ♥️
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firefly Mansion :: … Registres et Identités … :: Éclosion des Personnages :: Éclosions Terminées-
Sauter vers: