Dans un monde d'illusion a été créé le Firefly Mansion, pour corps et âmes perdues.
 

Zephyr Lowell [Terminé]
avatar
Messages : 13
Date d'inscription : 01/03/2018

P'tites infos
Race: Ange Déchu
Rune: Equilibre ᛞ
Poste: Jardinier

Message posté le : Jeu 1 Mar - 22:42


Lowell Zephyr

Vaporeux
Présentation -

Nom(s) : Lowell ;
Prénom(s) : Zephyr ;
Surnom : Zeph ;
Âge : Indéterminé, entre 30 et 35 ans d'apparence ;
Espèce : Ange déchu ;
Sexe : Masculin ;
Orientation sexuelle : Bisexuel ;
Nationalité : Anglais ;
Rang : J'en ferai un plus tard ;
Rune : Equilibre ᛞ ;
Perso sur l'avatar ou lien vers l'artiste : Zaveid de Tales of Zestiria ;

Pouvoir : Il peut sentir et absorber toutes les émotions négatives des gens avec un simple touché. Colère, tristesse, haine, rage, etc... S'il absorbe trop de la même émotion, il risque lui-même d'être atteint par ce qu'il absorbe. Trop de tristesse, le fera sombrer dans une dépression ou au contraire trop de colère le rendra violent et mauvais envers les autres.
Psychologie -
Quel genre d'homme est-il? Ou plutôt quel genre d'homme était-il? Parlons rapidement de ce qu'il était autrefois avant que certaine chose vienne le changer. C'était un homme égoïste, méchant et détestable. Il ne se préoccupait que de sa petite personne et utilisait les autres pour son propre intérêt. Franchement c'était un être exécrable. Jusqu'au jour où des personnes entrèrent dans sa vie, des personnes devenant importantes à ses yeux, mais également des évènements tragiques survenus au cours de sa vie lui ouvrirent les yeux. Il changea petit à petit, ce préoccupant davantage des autres, pour finalement ne se préoccuper que d'eux et de se négliger lui-même. Oui, car aujourd'hui, il est complètement l'opposé de ce qu'il a été. C'est un homme sympathique, un vrai rayon de soleil. Il semble toujours de bonne humeur et prêt à parler avec les autres. Le jeune homme est très serviable et généreux. Les autres passent avant sa propre personne et ça même si c'est un parfait inconnu. S'il peut mettre un sourire sur le visage de quelqu'un, alors ça fait sa journée.

Sinon, rassurant, attentif et attentionné sont des mots qui le décrivent bien en la présence de ses proches. Un coup dur leur arrive, il sera là pour leur remonter le moral, pouvant aller jusqu'à les prendre dans ses bras. Zephyr est très protecteur et n'hésite pas un instant à user de son pouvoir sur les gens qui lui sont chers, même si cela le fait sombrer dans une dépression ou dans une rage folle. Il dégage une aura apaisante et sécurisante qui calme n'importe qui, qui se trouve près de lui. Pourtant, ce n'est pas un homme qui parle beaucoup, en fait il apprécie le silence et s'engage rarement dans de longues conversations. Il aime le calme, cela lui permet de plonger dans ces pensées et de contempler les merveilles que le monde lui offre paisiblement. Vous l'avez deviné, cela fait de lui quelqu'un de très rêveur. Il préfère en quelque sorte fuir la réalité après tout ce qui lui est arrivé dans la vie.

Bon, il ne parle pas beaucoup et aime le calme, mais ce n'est pas pour autant qu'il vous enverra balader si vous l'approchez. Au contraire, comme il a été mentionné, il acceptera de discuter avec les gens si on vient vers lui, mais il n'ira pas forcément vers eux pour discuter. Déjà, il faudra qu'il vous remarque, ce qui n'est pas gagné, car il est souvent plongé dans ces pensées. De toute façon, s'il n'a vraiment aucune envie de discuter, il tentera de se faire discret. Il n'ira pas dans des endroits bonder de monde. Il s'isolera loin et y restera pendant un bon moment.

Ce n'est pas une personne qui s'énerve facilement. En fait, c'est même très difficile de l'énerver ou de simplement le faire réagir. Il restera toujours très calme même si on insiste et préfèrera rigoler, même si on lui dit des trucs horribles, plutôt que de s'énerver contre quelqu'un. Franchement, ça contraste énormément avec son attitude d'autrefois, mais comme il a été dit. Ce n'est plus le même homme. En fait, il aime bien rigoler et plaisanter à n'importe quel moment, surtout si cela remet un sourire sur le visage de quelqu'un. Bon, malgré tout il est capable d'être sérieux, ce n'est pas seulement une boule d'énergie. Ensuite, il a toujours été une personne très romantique et galante. Surtout quand il est en compagnie d'une femme. Non, ce n'est pas un pervers, pas d'inquiétude ! L'amour est quelque chose de sacré pour lui. La fidélité est-ce qui a de plus important dans un couple d'après lui. Puis s'il advenait à tomber de nouveau en amour, cette personne serait une chose précieuse à ses yeux. Il ne verrait qu'elle et ferait absolument tout pour cette personne.

Malgré tout, au fond de son coeur, il ressent une profonde tristesse. Une tristesse qu'il dissimule parfaitement aux yeux des gens. Malheureusement, cette tristesse ressort lorsqu'il use de son pouvoir trop souvent. En absorbant trop de tristesse, il devient complètement déprimé, négatif, cynique et même émotif. Il peut verser des larmes pour une raison complètement débile s'il est au plus bas. Cela ne se fait pas instantanément bien sûr. Tranquillement, les gens autour de lui verront son sourire s'effacer pour laisser place à un air malheureux. Il peut tomber dans une dépression si grave qu'il pourrait vouloir s'enlever la vie.

Si au contraire il absorbe trop de colère. Son humeur changera petit à petit. Râlant sur tout et n'importe quoi au départ, pour ensuite devenir froid, hautain, dur et termine sa lente chute en devenant mauvais, violent et parfois même complètement cinglé. Au point où il ne distinguera plus rien et pourrait frapper n'importe qui. On pourrait le qualifier de bipolaire, mais ce n'est pas le cas, c'est uniquement à cause de son pouvoir qu'il peut en arriver à un changement aussi extrême. Sinon en général, c'est un homme comme il a été mentionné plus haut, gentil et qui cherche le calme.
Physique -
Qui aurait cru qu'un être dont on ignore complètement l'âge, mais qui dépasse forcément les 100 ans, puisse garder ces traits de jeune homme dans la trentaine. La jeunesse éternelle. Voilà qui est pratique. Peu importe le temps qu'il passera, aucune ride ou signe de vieillesse n'apparaîtra sur ce visage éclatant et souriant. Zephyr est un bel homme dont la beauté n'échapperait à personne. Il a beaucoup de charme.  Enfin, il n'est pas non plus ici pour se faire admirer, tous le contraire, il préfèrerait ne pas se faire remarquer désormais. 

D'ailleurs, c'est un homme très grand. Il mesure environ 1m88. En étant si grand et imposant, au moins personne ne vient chercher les problèmes. Être grand c'est bien, mais faut pas être trop maigrichon ou trop gros, sinon ça fait bizarre. Par chance, c'est pas son cas. Certes, il est assez mince, mais pas de gras en trop, juste des muscles qui lui donne une magnifique silhouette, cela est dû à l'entrainement régulier. On fermera les yeux sur les quelques cicatrices qui couvre son corps qu'il a du se faire pendant qu'il était à la guerre ou dans sa jeunesse quelque peu mouvementé. Sinon, on peut aussi parler du teint de sa peau. Plutôt foncé, mais pas noir, elle se trouve entre les deux. Il à également des lignes blanches tatoués sur son torse, ces jambes ainsi que ces bras. Pourquoi? Et bien il n'en sait rien, elles sont là depuis toujours et il n'a jamais cherché à comprendre. 

Poursuivons désormais sur ces cheveux. Des cheveux dont la couleur est si peu commune, mais franchement magnifique. Un beau blanc comme neige qui dans les pointes se changent doucement en vert. Alors qu'autrefois, il portait les cheveux court, c'est à dire environ aux épaules, aujourd'hui ces cheveux sont très long lui arrivant au bas du dos. Il ne s'en occupe pas très souvent, ils sont beaux au naturel, un peu en désordre sur le dessus avec quelques mèches lui tombant sur le visage. Ces yeux, c'est la même chose. Ils ont une couleur des plus étrange. Orange. D'où tient-il cela? De sa mère tout simplement qui, comme lui, était un ange. Pourtant même s'il est un ange, il ne possède pas d'aile, mais ce n'est pas quelque chose qui lui a manquer dans la vie. Il n'en aurait de toute façon pas voulu, ne ce voyant pas comme un ange. 

Nous terminerons par ces vêtements. Des vêtements des plus simples, se composant généralement de pantalon noir et de chemise blanche. Il lui arrive parfois d'enfiler des vestes dans des tons foncés. Des chaussures ou des bottes toujours foncés, car le foncé c'est bien. Si ça ne tenait que de lui, il ne porterait pas de haut, bizarre non? Il faut pas juger. Mais ça ne serait pas vraiment décent de ce balader de la sorte dans les couloirs et surtout pas tellement discret. Pourtant, il lui arrive d'enfiler uniquement une veste ouverte sans rien en dessous, juste pour dire qu'il a quelque chose sur les épaules quoi. Zephyr met aussi un collier avec des perles vertes et des plumes. Si on regarde attentivement, on remarquera que sa démarche ne semble pas naturel, cela est du à une prothèse à sa jambe gauche. Il lui arrive parfois de devoir se déplacer en béquille et même en chaise roulante lorsqu'il souffre trop à cause de son traumatisme
Histoire -
Alors qu'il n'était même pas encore née, lui ainsi que sa mère fut bannie de la société des anges. Pourquoi ce châtiment? C'était simple, sa mère avait enfreint une loi très importante chez eux. Une loi interdisant les anges de se rapprocher et d'aimer les humains. Bien qu'au départ sa relation avec cet homme humain était restée cachée aux yeux de tous, il fut plus difficile de dissimuler cela lorsqu'elle tomba enceinte de cet être impur. Lorsque son ventre se mit à grossir, on la démasqua et immédiatement elle fut envoyée parmi les hommes avec impossibilité de revenir. Cela valait de même pour le petit qui allait naitre dans quelques mois, considérer lui aussi comme un être impur à cause de son sang mi-humain mi-ange. N'ayant d'autres choix, la mère du petit décida de s'installer avec l'amour de sa vie. Dans une petite maison au beau milieu d'un village sombre et dangereux. C'est dans cet environnement qu'il vit le jour, un petit garçon aux cheveux argent et par chance ne possédant pas une paire d'ailes, au grand soulagement de sa mère qui elle possède de grandes ailes blanches, l'empêchant ainsi de se montrer en public. Pourtant, même s'il pouvait sortir sans craindre d'effrayer tout le monde avec une paire d'ailes, il s'ennuyait. Sa vie était ennuyeuse à mourir. Ce petit village perdu ne lui offrait rien, alors pour pimenter un peu son quotidien, il commença très jeune à faire des bêtises. Pas que des petites bêtises, comme le ferait un enfant normal. Non, il volait, se bagarrait et détruisait les choses sans aucun remords. C'était la seule chose qui l'amusait, mais ceci n'amusait pas du tout son père qui le réprimandait, parfois de manière violente, devant les yeux impuissants de sa mère.

Après quelques années dans la même ambiance se prenant des châtiments de plus en plus fort de son père lorsqu'il faisait une bêtise. Zephyr continuait à faire ce qu'il voulait et plus il prenait de l'âge plus cela devenait grave. Un jour, il tua quelqu'un du village, mais ne se fit pas attraper. Son père l'accusa pourtant de l'avoir fait, sachant pertinemment quel genre de personne était son fils. Le village entier fut alerté, mais avant que Zéphyr ne se fasse attraper sa mère le supplia de fuir et de ne jamais revenir. Malgré le peu de considération qu'il avait envers elle, elle souhaitait protéger son fils, même si cela venait à couvrir un meurtrier. Ce jour-là, il quitta le village avec l'intention de ne jamais y remettre les pieds. Les plusieurs centaines d'années suivantes, il les passa à voyager à travers le monde en menant une vie de débauche et de crime. Ça avait toujours été sa seule occupation, cela ne changea pas même après autant d'années. Il ne s'attachait à aucun lieu et aucune personne, il vivait pour lui, pour combler ces désirs sans se soucier du reste. Une éternité de plaisir. Il passait et ne revenait jamais au même endroit.

L'ange déchu ne comptait même plus le nombre d'années passées désormais. Quel âge avait-il? Il ne le savait même pas lui-même. Il était vieux en tout cas, mais il pourrait toujours profiter de sa jeunesse éternelle. Un soir, bien installé dans une taverne du coin, une femme à chaque bras et une bière à la main, il fit la rencontre, certes brève, d'un jeune homme blond. Une collision entre les deux hommes et un simple regard échangé, allait les lier. Quelques jours plus tard, ils se rencontrèrent de nouveau, mais cette fois dans une situation quelque peu délicate pour Zéphyr. Après avoir été engager pour voler des documents importants à l'armée, pour bien sûr une considérable somme d'argent qu'il n'a pas pu refuser, il se retrouva pris au piège. Un jeune humain, un soldat, lui tomba dessus pendant qu'il quittait les lieux. Trop confiant en ses propres capacités, Zéphyr entama une lutte avec l'officier en face de lui. Sans se douter qu'il se ferait mettre au tapi. Il ne se réveilla que plus tard enfermé dans une cellule.

Il y passa plusieurs jours, à râler et pester contre tous les soldats qui venait lui apporter de la nourriture. Il fut ensuite amené pour un interrogatoire auprès de l'homme qui lui avait mis une raclée. Flynn qu'il s'appelait, l'homme qu'il avait vite aperçu à la taverne du coin. L'interrogatoire ne fut pas long, car il ne nia aucune des accusations portées contre lui, ça ne servait à rien de nier de toute façon. Pourtant alors qu'il attendait qu'on lui dise sa condamnation, l'homme lui proposa un travail. Oui, engager un criminel dans l'armée est un peu étrange, mais en voyant ses talents d'infiltration et au combat, il jugea que de perdre un tel élément était stupide pour les guerres à venir.

Zephyr accepta l'offre. Entre mourir ou bosser pour des gosses de riches, il n'y avait pas à se poser de questions. C'est ainsi qu'il entama sa carrière militaire en quelque sorte. Entre espion et soldat, sa nouvelle vie lui convenait suffisamment et ne l'emmerdait pas trop. Au début, il continuait d'agir comme une enflure avec ces compagnons d'armes. Gardant une certaine distance, mais au fil des combats qu'il vivait en compagnie de la même troupe, il ne réussit pas complètement à se détacher d'eux. C'est après un combat intense et périlleux, où ils ressortirent victorieux, même en ayant subi de lourde perte humaine, qu'enfin une nouvelle facette de sa personnalité surgit. Peut-être sa véritable personnalité qui sait? L'homme désagréable laissa place à une personne bien plus attentionnée envers ses camarades soldats et bien plus sympathique. Il s'intégra davantage, ne faisant pas que fuir leur présence et c'est à ce moment que des sentiments plus forts se développèrent pour l'homme qui est leur chef, Flynn. Ces deux personnes devinrent des amis inséparables avec le temps, même si l'un était beaucoup plus sérieux que l'autre.

Au fil des années passées en leur compagnie, il était devenu le gars qui remonte le moral des troupes et toujours présent quand il y a un problème. À sa plus grande surprise, les sentiments qu'il éprouvait pour Flynn était de l'amour. Lui, un homme à femmes. Il aimait un homme et par chance, c'était réciproque. Malgré les tabous, leurs relations évoluèrent dans l'ombre à l'insu de tout le monde. Ils s'aimaient et avaient l'intention de partager leur vie ensemble une fois la guerre terminée. Une journée en particulier marqua la vie de Zephyr au cours de sa longue existence.

C'était un jour difficile. Enfin par pour lui, mais pour cet homme qu'il aime. La mort d'un proche est toujours difficile à accepter. Son père était mort au combat et ils étaient là, tous les deux devant cette pierre où reposait désormais un homme bien, un père. Un vrai père. Zephyr était légèrement retiré, laissant Flynn se recueillir. Il ne bougeait pas, mais il ressentait toute cette détresse, cette tristesse. Inconsciemment, en posant une main sur l'épaule de son bien-aimé, il ressentit cette tristesse l'envahir. C'était comme s'il ressentait exactement ce que Flynn ressentait et soudain ce dernier se retourna et quitta les lieux sans un mot. La détresse qu'il avait perçue chez lui avait complètement disparu, il semblait plus apaisé, détendu... C'est donc ainsi qu'il découvrit ce don qu'il avait reçu de la nature. Le don de retirer toute émotion négative chez quelqu'un. Du moins, c'est ce qu'il croyait à l'instant, il ne se rendrait compte de la contre-parti que plus tard. C'est après cet évènement que Flynn lui proposa de tenter de retrouver sa mère. Une famille s'est importante nous n'en avons qu'une, avait-il dit. Convaincus, ils partirent tous les deux pour l'ancien village qui n'existe plus aujourd'hui, en espérant retrouver la mère de Zéphyr.

Après toutes ces années passées à vagabonder ici et là et à se battre, il était revenu. Là où tout à commencer pour lui. Cette petite maison pourrie oui il a grandi. Il la retrouva elle, sa mère. Cette dernière était allongée dans un lit, le teint malade. Pourtant quelques choses manquaient. Quelques choses qui font toute la beauté des anges. Ces grandes ailes blanches n'étaient plus là. Elle avait été couper. Elle lui compta que c'était son père qui, dans une soudaine folie et rage, avait saisi un couteau et les avait coupé. Il s'était ensuite donné la mort. Elle était seule depuis si longtemps, malade, à l'article de la mort. La culpabilité l'envahit, il l'avait laissé tomber. Rien ne pouvait excuser son comportement horrible avec elle lorsqu'il était enfant et bizarrement elle lui souriait gentiment. Une infinie tristesse visible dans ces yeux. Il posa sa main sur la joue de sa mère et absorba tout le chagrin que renfermait son coeur depuis toutes ces années tout en s'excusant. Quelques heures plus tard, elle s'éteignit dans un sommeil léger et paisible, le sourire aux lèvres.

Après cette bouleversante épreuve, Zéphyr n'était plus entièrement lui-même. Il semblait déprimé. Flynn ainsi que toute la troupe le remarquèrent. Il ne parlait plus, il ne souriait plus et surtout il était constamment plongé dans ces pensées. Des pensées morbides. Ils étaient tous inquiets, mais cela finissait par passer avec le temps et l'ange redevenait normal pendant un temps. Ça recommençait en boucle sans que personne n'y comprenne la raison, pas même lui. Ce qui lui permit de comprendre ce qui lui arrivait, c'est quand il devint complètement fou. Il semblait être redevenu le lui d'autrefois en pire. Une simple petite remarque mauvaise contre Flynn et le voilà qu'il avait bondi afin d'attaquer la personne qui l'avait insulté. Il fit stopper par Flynn et dû être enfermé pour qu'il se calme. C'est ainsi qu'il comprit. En absorbant l'émotion en question cela se répercute sur lui. En temps de guerre, la rage, la tristesse sont deux choses bien présentes dans la vie de tous les jours, pour calmer les troupes il avait décidé d'absorber cela et il n'arrêta pas pour autant, même en sachant ce que cela lui fait.

Finalement, le jour le plus tragique survint. Une guerre ne se fait pas sans victime. Ce jour-là est flou dans sa mémoire. Tout ce qu'il arrive à se souvenir, c'est que sa troupe et lui ont eu des ennuis sur le champ de bataille et que tous sans exception ont été tuer. Même Flynn. L'amour de sa vie. Il échappa à la mort, comme il l'avait toujours fait. Il n'était pas immortel, mais la mort ne voulait pas de lui. Au réveil, Zéphyr était uniquement blessé. Grièvement blessé. Au point où il ne pourra plus être soldat. Il a perdu une jambe et a reçu un traumatisme important qui lui cause des douleurs et réduit grandement la mobilité de sa jambe et de ces bras. Une partie de lui était morte ce jour-là. Perdu son amour, ses amis, sa vie. Il se sentait responsable de leur mort. Pourquoi avoir survécu et pas les autres? Pourquoi moi? C'était des questions qu'il se posait chaque jour. Lorsqu'il fut en état de bouger, il partit. Abandonnant tout le reste. Il décida de dédier sa vie à aidé les autres pour se faire pardonner d'avoir échoué à protéger ses camarades et cela il le fit pendant très longtemps.

Jusqu'à temps que son corps n'en puisse plus. Son corps abimé par la guerre et un vide dans le coeur, il s'isola loin de toute civilisation sur une petite propriété abandonnée au beau milieu d'un champ. Fuir la guerre. Fuir la réalité. Vivre le rêve qu'ils s'étaient imaginé tous les deux. Flynn et lui. L'ange y fit pousser des fleurs, en souvenir de son amour perdu qui adorait et souhaitait un grand jardin remplir de fleur. Des fleurs à pertes de vu qu'il s'occupait tous les jours. Il n'avait plus que ça à faire désormais. Parfois, sa vie éternelle était lourde. Il aurait souhaité partir rejoindre les êtres qui lui sont chers, mais Flynn ne le souhaiterait sans doute pas. Ce gars était trop optimiste et ça avait finalement dépeint sur lui. Combien d'années ont passé depuis qu'il est là? Aucune idée, mais un jour en se baladant dans la forêt. Le monde autour de lui changea, il n'était plus dans la même forêt où il se baladait d'habitude. Un manoir se dessinait devant lui. Il n'hésita pas et franchit la porte, peut-être était-ce là le meilleur endroit pour lui?

Et toi ?
Pseudo : Cherise ;
Âge : 25 ans
Comment avez vous découvert le forum ? Je connais la fonda !
Qu'en pensez vous ? Très bien !
Code du règlement

Code par Anuska



- Zephyr Lowell -
" I am a man usually dissociated  
 from intense emotion... "
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 01/03/2018

P'tites infos
Race: Feu-Follet
Rune: Protection ᛟ
Poste: /

Message posté le : Ven 2 Mar - 13:48
Bon bah re-bienvenue hehe :D
Bonne chance pour ta fiche et si tu as besoin d'aide, I'm here !


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 01/03/2018

P'tites infos
Race: Feu-Follet
Rune: Protection ᛟ
Poste: /

Message posté le : Dim 11 Mar - 0:51
Déso pour l'UP 8D
Bon, pas de pavé (je suis trop fatiguée donc voici le message de validation !


VALIDATION DE

Zephyr

Te voici validé Zephyr !
Je te souhaite encore une fois la bienvenue dans notre communauté ! Je tiens à t'informer que ton personnage a été accepté au Firefly Mansion et qu'il peut dès à présent commencer à RP.
En premier lieu, j'espère que tu as bien lu tout ce qu'il se trouvait dans les fondements. Si c'est le cas, tu peux aller poster ton journal de bord qui t'aidera à suivre tes relations et tes RPs en cours. Une fois cela fait, tu peux aller poster une demande de RP, de chambre et de poste (si tu le souhaites) à cet endroit. Tout cela est facultatif mais il est fortement conseillé de le faire avant de se lancer de l'aventure !
J'espère que tu vas te plaire parmi nous et que tu trouveras aisément ta place dans notre petite famille fort sympathique,
Au revoir et à très bientôt !

Code par Anuska



Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message posté le :

Zephyr Lowell [Terminé]
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alliés