Dans un monde d'illusion a été créé le Firefly Mansion, pour corps et âmes perdues.
 

éclosion de Kamil
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 07/03/2018

P'tites infos
Race: Sorcière
Rune: Equilibre ᛞ
Poste: /

Message posté le : Jeu 8 Mar - 0:54


Kamil Takei

Funambule
Présentation -

Nom(s) : Takei ;
Prénom(s) : Camille /Kamil ;
Surnom : Ecrire ici ;
Âge : 15 ;
Espèce : sorcière;
Sexe : feminin à la base ;
Orientation sexuelle : préférence pour les hommes ;
Nationalité : française ;
Rang : Ecrire ici ;
Rune : Équilibre ;
Perso sur l'avatar ou lien vers l'artiste : Création personnelle ;

Pouvoir : polymorphe, Camille peut changer de sexe, elle devient alors Kamil. elle peut aussi prendre des formes animales. si elle est blessée, il lui sera très difficile de changer de forme. le faire ne guérira pas sa blessure. pour se changer en animal, il faut qu'elle les ait déjà croisé. il lui faut aussi un certain temps d’adaptation. la maitrise des pattes, de la queue, des ailes ou des nageoires. si elle se transforme en poisson, elle devra rapidement reprendre forme humaine hors de l'eau pour ne pas mourir. Si elle est capable de parler sous forme animale, sa voix est proportionnelle à sa taille et elle ne pourra s’empêcher de faire le cris de l’animal entre deux mots. Tout comme la maîtrise de son corps, s’empêcher de faire le bruit de l’animal sera un apprentissage et un contrôle de tout le instant.
Psychologie -
Quelle que soit son apparence, Camille se montre douce, souriante, curieuse, avide d'apprendre. Pour protéger ceux qu'elle aime, Camille est prête à tout. Elle pourrait presque se découvrir des talents cachés. Une chose de sûre, elle ira jusqu’au bout, jusqu’à donner sa propre vie. Depuis petite, Camille à toujours voulu être un garçon. Envie de rester intégrée à leur groupe, de pouvoir devenir forte et protéger ceux qu'elle aime. Elle ne se sent pas à sa place parmi les filles, surtout les adolescente de son âge. Camille à souvent du mal à tenir en place et n'est patiente que lorsqu'elle dessine. Chaque détail à son importance dans cet art graphique. Elle aime finir ce qu'elle commence quitte à y mettre du temps, voire même une journée. Elle aime aussi grimper toutes structures munie de prise auquel les on peut Accrocher mains et pieds.
Physique -
Camille à en guise de cheveux, de courts épis. Une coiffure généralement désordonnée, par habitude ou par manque d’envie. Certaines mèches tombent sur son petit front. En les suivant, le regarde descend sur deux fines lignes des poils très courts, de forme légèrement courbes. Ces sourcils surplombe de grande yeux verts comme l’émeraude, protégé par de fines paupières, d’où sortent de petits cils assez courts. Un petit nez pointe au milieu de ce visage presque squelettique. Sa petite bouche aux lèvres fines dévoile parfois une dentition parfaite dans un large sourire. Un petit coup rattache la tête au reste du corps. Les épaules sont mince, et pourraient être arrondies si les os n’étaient pas si visibles. La poitrine est invisible, tout comme le ventre. Les côtés ressortent. Seuls muscles encore apparents et survivant malgré tout aux ravages de la malnutrition, ses bras et ses jambes. La encore rien d’énormes, les os acceptent seulement de laisser leur place aux muscles. Une silhouette presque invisible, insignifiante, cependant très agile.


Kamil lui à en guise de cheveux, de courts épis. Une coiffure généralement désordonnée, par habitude ou par manque d’envie. Certaines mèches tombent sur son petit front. En les suivant, le regarde descend sur deux lignes des poils très courts, de forme légèrement courbes, un peu plus épaisse que Kamil. Ces sourcils surplombe de grande yeux verts comme l’émeraude, protégé par de fines paupières, d’où sortent de petits cils assez courts. Un petit nez pointe au milieu de ce visage presque squelettique. Sa petite bouche aux lèvres fines dévoile parfois une dentition parfaite dans un large sourire. Un petit coup rattache la tête au reste du corps. Les épaules sont plus larges, plus carrées. Les côtés ressortent, le ventre est invisible. Seuls muscles encore apparents et survivant malgré tout aux ravages de la malnutrition, ses bras et ses jambes. La encore rien d’énormes, les os acceptent seulement de laisser leur place aux muscles. Les muscles sont légèrement plus visibles mais la force reste la même entre Camille et Kamil. Une silhouette presque invisible, insignifiante, cependant très agile. En bref, un apparence presque semblable à celle de Camille.
Histoire -
C'est dans une ruelle sombre que Camille vit le jour. Quoi vous vouliez un hôpital grand luxe ? Et bien non, le destin en décide parfois ainsi. Tout les enfant de naissent pas avec une cuillère en argent dans la bouche. Le moment où l'enfant se décide enfin à sortir, à montrer son petit nez, n'est pas toujours idéal. Mais pour comprendre la situation, il faut remonter le temps, connaître la mère de ce nouveau né.

Eléanore était une belle jeune fille. Belle et rebelle, fuguant pour se soustraire à l’autorité de ses parent, qu'elle ne comprenait pas. Comme beaucoup d'adolescents, elle rêvait de ce temps où elle pourrait enfin décider de ce qu'elle voudrait, après tout elle n'avait plus trois ans. Quinze ans était assez grand selon elle pour choisir sa vie, sortir le soir. Évidement elle s'était entourée d'amies ayant le même mode de pensée. C'était chez ses amies que se passèrent ses première fugues. Le temps passant, les amies changèrent, le cercle s'agrandit, incluant des adolescents dans le groupe jusqu'alors exclusivement féminin. Une ambiance propice aux amourettes. La jeune fille en fit l’expérience. Samir d'abord, il était doux, sportif et aux petits soins pour Eléanore. Tout semblait aller pour le mieux.

Tant de mots qui ne nous amènent pas à la raison de cette naissance dans cette endroit précis. Pour y arriver il faut du temps, de la recherche, des rencontres. Il faudra trois années. Samir, devint Bertrand, puis Jules, pour arriver enfin à celui qui nous intéresse. Kamil. Eléanore pensant plus au plaisir qu'à la sécurité, finit par tomber enceinte. Elle passa par tout les stades jusqu'à ce que le verdict tombe. Cet événement déclencha la colère de ses parents, elle était trop jeune pour avoir un enfant. La jeune femme qu'elle était devenue, refusa d’obéir. Son bébé ou la porte. Elle choisit la porte. Munie d'un sac avec quelques affaires, elle voulu fuir chez Kamil. Elle trouva un mur. Un enfant n'était pas acceptable dans la vie de fêtard du jeune homme. Eléanore se retrouvait à la rue mais plus que jamais décidée à garder l'enfant.


C'est ainsi que le jour de son accouchement, la jeune femme se trouvait seule dans une ruelle sombre. Il était tard. Personne pour entendre les cris de douleur de la mère. En fait si, seulement de chez eux, ces égoïstes préférèrent leur télévision à ce qui se passait dans la ruelle. Après s'être presque remise de son accouchement, Eléanore trouva un moyen de couper le cordon, seule façon de tenir sa fille contre elle. Camille put enfin découvrir le goût du lait. Première découverte. Ce ne serait pas la seule d'ailleurs.
Le temps passa, Camille découvrit son univers. Immense, toute une ville rien qu'à elle. Curieuse, elle causa rapidement beaucoup de soucis à sa mère qui devait la suivre partout. Eléanore, n'avait pas trouvé d'emploi acceptant de l'accueillir avec sa fille. Il y avait bien une possibilité, sauf qu'elle refusait de vendre son corps. Il ne lui restait plus qu'à mendier, portant sa fille où qu'elle aille. Un ans, deux ans, trois ans, quatre ans. Six ans, l'école devenant obligatoire à cet âge, Eléanore inscrivit sa fille.


Camille élargit ainsi sa découverte du monde et, après quelques mois, Eléanore put enfin se trouver un travail. Avec le travail, vint l’appartement, quelques mètres carrés de confort. Ce n'était pas grand chose, mais comparé à la rue, c'était extraordinaire. Un matelas pour deux posé à même le sol, une cuisine généralement vide. La petite famille ne possédait pas grand chose. A l’école Camille se trouva rapidement intégrée dans une petite bande de copain. Jean, Annie, Justine, Juliette. Jean c’était le plus cool, même s’il finissait souvent punis, faut dire qu’il ne savait pas vraiment tenir en place. C’était ce qu’elle aimait chez lui. Quand Camille voulais être au calme, elle me tournait vers Annie et Justine. Leur passe temps favoris, dessin et livre. Juliette, c’était pour jouer au papa et à la maman. La jeune fille avait bien cherché pendant un moment son père, à la sortie des classes. Tout mes amis avaient deux parents. Cependant elle voyais bien la tristesse de sa mère incapable de répondre à ma question, lorsqu’elle lui demandais qui était son père, où il se trouvait. La jeune fille finis par abandonner. Lire, écrire, compter, tant de choses à apprendre. Elle était aux anges. Les six ans qu’elle fêtais avec la bande chez elle, les sept arrivaient ensuite. L’apprentissage se faisait plus complexe. Huit ans Juliette partit dans un autre pays et Jean se tourna vers la bande de garçon. Camille voulu les rejoindre et fut refusée. Ils ne voulaient pas d’une fille dans leur bande.


Après plusieurs refus, elle prit mentalement une décision, elle voulais devenir un garçon. Parce que c'était cool, ça pouvait grimper partout, jouer à la bagarre. Tout ces chose que faisant jean et sa bande. Toutes ces chose qu'une petite fille ne devait pas faire. Enfin c'était le point de vue d’Éléonore et de beaucoup de mère. Du moins dans l’entourage de la fillette. Toutes ces choses qu’elle voulait pouvoir faire. Puis on ne les habillait pas en rose. Une petite fille qui n'aime pas le rose ? Ce n'est pas normal, et pourtant Camille en avait fait une overdose. Neuf ans, elle décida de se rendre seule en classe, avec bien sûr l'autorisation de sa mère. Après, Un ou deux jours à être suivie par l’adulte de façon à être sûr que tout ce passe bien et elle put prendre son envol, se débrouiller comme une grande, gagner en autonomie. Le bonheur.




Au collège, même système, Camille préféra se tourner vers les garçons, jouer au foot, traîner avec eux. Du moins, elle essaya. Un jour il lui vint même à l’idée de se raser en partie la tête pour avoir la même coupe que jules. Le résultat fut catastrophique et lui valu un passage chez le coiffeur, pour arranger la chose. Les moqueries n’entachèrent pas l’envie et la motivation de l’adolescente. Elle était bien décidée à devenir un garçon. Elle voulait simplement retrouver l’entente et la camaraderie qu’elle avec eut avec Jean au CP. Elle voulait aussi être forte. Puis les fille parlaient généralement, sorties, shopping, maquillage. Tant de discussion qui n’avaient aucun intérêt pour Camille. Elle avait du mal à s’intégrer au groupe de fille. Il y avait bien Léa, jamais maquillée et souvent en survêtement. Seulement c’était bien la seule fille intéressante. Léa avait un don pour le dessin. Camille se mit en tête d’avoir un jour son niveau. Cinquième, quatrième. Jean réintégra Camille à son groupe. Seulement, la jeune fille sentait bien une différence à être une fille dans ce groupe. Troisième, l’adolescente avait hâte d’entrer au d'entrer au lycée. Elle fréquentait beaucoup la bande de garçon, partageant leurs rire et leurs délires, tout en gardant cette impression d'être à part à cause de son sexe.


C'est dans un jours identique aux autres que l’événement se produisit. La météo, les informations, rien ne l'avait prédit. Puis sa mère ayant juste de quoi payer le logement et la cantine de sa fille, l'accès aux informations était difficile. Un énorme tremblement de terre secoua la zone. Les cris, les larmes, la peur, la douleur. Ce paysage qui s’effondre, se transforme. La secousse créa un vent de panique. Suivit de sa bande, Camille se jeta hors de l'immeuble. C'est alors que deuxième secousse la projeta au sol. Le collège perdit des bouts de sa structure, tuant une bonne partie des élèves. Lorsque le toute se calma, immeuble était en ruine. Camille ne sentait plus sa main droite et une bonne partie de son corps la faisait souffrir. Elle resta là, allongée, de longue minute, avant de se décider à se lever. Elle avança parmi les décombres à la recherche de ses amis. Le résultat était sinistre. Il ne restait que Jean, aux portes de la mort et qui fut récupéré par des infirmier. Il mourut cependant quelques heures plus tard dans l’hôpital de fortune. L'appartement de la jeune fille était aussi en ruine. Après plusieurs jours à se morfondre, elle se mit en marche sans but. S'éloignant de la ville à travers la campagne. Puis soudain sans prévenir, elle se retrouva en pleine forêt. Elle ne s'arrêta pas pour autant. À quoi bon. Rien ne l'attendait derrière. Le manoir se dessina devant elle. La jeune fille choisit d'en pousser la porte, affaiblie par le voyage. Même si sa peine atténuait les sensations.

Et toi ?
Pseudo : Shelan ;
Âge : 26
Comment avez vous découvert le forum ? membre du manoir des illusions
Qu'en pensez vous ? je viens d'arriver mais j'aime bien
Code du règlement

Code par Anuska
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 01/03/2018

P'tites infos
Race: Feu-Follet
Rune: Protection ᛟ
Poste: /

Message posté le : Jeu 8 Mar - 18:44
Ilianaaaaa love
Je te souhaite re-bienvenue !!! Je suis super contente de te retrouver ici en plus tes persos sont toujours trop biens et originaux !!!
Du coup je ne sais pas si tu as fini ta présentation mais il manque deux trois trucs, je vais te faire aussi un petit pavé pour te dire ce que j'aime, ce que j'aime pas, et peut-être les choses à changer (mais à première vue je ne vois rien qui cloche).

Déjà n'oublie pas de mettre ton nom, prénom et groupe tout en haut de la page ! Si tu ne sais pas quel groupe choisir, je peux t'aider (je peux même te dire dans ce pavé après avoir relu ton caractère quel groupe conviendrait le mieux à Kamil hehe)
Alors, pour les infos de bases il te manque un rang (qui peut soit être directement une image, un texte, en PNJ en 200px de largeur, soit simplement une citation et je te fais moi même le rang). Il manque aussi la rune qui doit aussi correspondre au caractère de ton perso ! Pour le perso sur l'avatar et lien vers l'artiste, précise juste que c'est ton oeuvre. Voili voilà ! Le pouvoir est bien ( j'aimerais trop avoir ce pouvoir dans la vraie vie youhou !!!)

Pour la psychologie, c'est peut être un peu court mais ça me semble suffisant. Cela met bien en place le caractère de Camille et ce n'est pas forcément nécessaire de rentrer en profondeur tagada tsouin donc ça me va hihi !
Pour le groupe, c'est compliqué, je dirais probablement Lumignon parce que c'est une personne altruiste et gentille avec les autres, après Funambule peut aussi convenir. Je dirais que ce sont les deux groupes qui ressemblent le plus à Kamil/Camille.

Le physique est très bien aussi, bref, précis, et concis ! Tout ce qu'on aime ahah ! J'aime bien la façon de décrire, (et le petit copié-collé est tout simplement parfait ! Cela montre que Camille et Kamil se ressemblent énormément ! (cette remarque est inutile méchant dobby ))

L'histoire est très bien (il y a quelques fautes mais ce n'est pas grave et puis tu as utilisé des "mes" et "me" à la place de "ses et "se" mais je ne vais pas en faire un drame!). Il manquerait peut être juste une précision par rapport au pouvoir: tu ne dis pas quand elle a découvert ses pouvoirs (ce qui est quand même important dans ton cas dancing )
Après le reste me semble bien, on comprend pourquoi elle est arrivée là même si il n'y a pas vraiment les sentiments profonds de Camille qui sont décris dans l'histoire, ce n'est pas grave, on comprend donc c'est ok !

Ensuite, il manquera juste le code du règlement et je pourrai probablement (très probablement même) te valider hehehe hug

J'ai hâte de RP avec toi et bon courage pour la fin de la fiche, il ne reste pas grand chose (le gros pavé est surtout là pour décorer j'ai pas dit grand chose en réalité xDD )
A plus love
Oh d'ailleurs ! Tu t'es améliorée en dessin je trouve !! (même si j'ai toujours trop aimé tes persos bien sûr)


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 07/03/2018

P'tites infos
Race: Sorcière
Rune: Equilibre ᛞ
Poste: /

Message posté le : Jeu 8 Mar - 21:55
Je pensais lui faire découvrir son don in rp. Et voir comment je pourrais développer ce qu'elle ressent à ce moment là et les fautes de conjugaison c'est parce j'ai repris plusieurs fois l'histoire et que j'ai changé plusieurs fois de façon de l'écrire XD
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 01/03/2018

P'tites infos
Race: Feu-Follet
Rune: Protection ᛟ
Poste: /

Message posté le : Ven 9 Mar - 0:07
Ok ça marche pour le pouvoir !
Ahah t'inquiète pour les fautes, ça arrive yeeee
Tu me dis quand tu as tout terminé !


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 01/03/2018

P'tites infos
Race: Feu-Follet
Rune: Protection ᛟ
Poste: /

Message posté le : Ven 9 Mar - 0:59
Un petit UP pour le fun et hop !


VALIDATION DE

Kamil

Te voici validé(e) Kamil !
Je te souhaite encore une fois la bienvenue dans notre communauté ! Je tiens à t'informer que ton personnage a été accepté au Firefly Mansion et qu'il peut dès à présent commencer à RP.
En premier lieu, j'espère que tu as bien lu tout ce qu'il se trouvait dans les fondements. Si c'est le cas, tu peux aller poster ton journal de bord qui t'aidera à suivre tes relations et tes RPs en cours. Une fois cela fait, tu peux aller poster une demande de RP, de chambre et de poste (si tu le souhaites) à cet endroit. Tout cela est facultatif mais il est fortement conseillé de le faire avant de se lancer de l'aventure !
J'espère que tu vas te plaire parmi nous et que tu trouveras aisément ta place dans notre petite famille fort sympathique,
Au revoir et à très bientôt !

Code par Anuska


Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message posté le :

éclosion de Kamil
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alliés